lundi 2 janvier 2012

J'ai écrit 5 articles pour Wired France, si vous les lisiez ?

Bonjour à tous,

Monsieur Lâm est un chouette type. Non seulement il a un blog simple et funky et incontournable http://www.monsieurlam.com/ (bon, vous le connaissez déjà) mais en plus il m'a proposé d'écrire pour Wired France.

Comme quoi, voyez, on tweete, on tweete, on écrit sur un blog, et un jour, hop un inconnu vous aborde et vous recevez une fiche de paie.

Alors j'ai eu l'occasion d'écrire 3 articles moi tout seul pour Wired et participer à la rédaction de 2 autres en collaboration avec Monsieur Lâm. C'était du boulot car c'est une sacrée responsabilité, les geeks sont des pros qui traquent la faille, et aussi ce n'était pas pour n'importe quel support.

En fait, on en a écrit un chouïa plus, les autres viendront peut-être ensuite.

Et puis comme je vous fais découvrir les articles ici, vous avez droit à mon commentaire.

1) "La poésie du Code Informatique"
http://www.gqmagazine.fr/culture-web/wired/articles/la-poesie-du-code-informatique/11881

Que vous devez déjà connaître, puisque c'est un article qui était sur ce blog au départ, un petit peu revampé.

2) "Coder pour durer"
http://www.gqmagazine.fr/culture-web/wired/articles/coder-pour-durer/11928

Cet article vient d'un texte bien connu de ceux qui ont le code informatique pour métier. Au début je voulais en faire un texte très drôle, car le fond de l'histoire, c'est "comment faire salement son travail pour que personne vienne vous piquer votre boulot". Et puis j'ai posé quelques questions à des professionnels et il s'est avéré qu'il y avait surtout un problème de relation sociale entre des patrons qui n'étaient pas au point techniquement et des codeurs qui souffraient d'avoir un métier mal compris par la hierarchie.

3) "Kinect, comment Microsoft soutient les Hackers"
http://www.gqmagazine.fr/culture-web/wired/articles/kinect-comment-microsoft-soutient-les-hackers/11958

Ce texte a été écrit en relation avec Lâm.
J'ai passé un long moment à regarder des applications homemade Kinect, et c'est vraiment épatant ! A noter que Wired US a également fait un article-fleuve beaucoup plus complet pour ceux que cette amorce de réflexion intéresse. J'étais éminement kinecto-septique, je ne comprenais pas du tout l'absence de cyber-sexe, j'ai à présent les idées plus claires, et si j'avais 15 ans de moins, je serais déjà en train de coder avec un périphérique kinect !

4) "Génération Commotion"
http://www.gqmagazine.fr/culture-web/wired/articles/generation-commotion/11997

Ce texte a aussi été écrit en collaboration avec Lâm.
Il m'a beaucoup aidé, bon déjà il a trouvé ce thème qui est parfait car il colle à l'identité un peu libertaire, open, de Wired (je n'ai pas un ADN open-source pur jus, je suis nerd ascendant Neal Stephenson, qui aime quand le numérique provoque des tsunamis financiers). En plus j'avais clairement orienté l'article au début dans une optique "Les US poursuivent leur stratégie Containement & Contamination qu'ils utilisaient lors de la 1ère guerre du golfe" et très gentiment, mais opiniâtrement, Lâm a insisté pour lui donner la forme et les thèmes que l'article a aujourd'hui, et il est vraiment super.

5) "Talons hauts et idées courtes"
http://www.gqmagazine.fr/culture-web/wired/articles/talons-hauts-idees-courtes/12134

Bon, ce texte est un must-read, et pas parce que je l'ai écrit.

Eho, la plus grande boite de consulting informatique (IBM) sort une étude aux résultats aberrants (la majorité des femmes porte des talons de 18 centimètres) et il n'y a pas UN SEUL ARTICLE, UN SEUL BLOG, UNE SEULE FEMME qui regarde ses pieds et qui dit, ah ben non, les femmes ne portent pas toutes, en majorité, des talons de 18 cm ?

IBM a à mon sens commis une grosse bourde marketing et ces men in black de la statistique esbrouffe veulent appliquer leurs logiciels aux jugements sur la récidive en France youhou tout va bien.

Bon, si ces articles vous plaisent, criez le, tweetez-le, cliquez sur j'aime, envoyez des bouquets de fleurs à Condé Nast et à Lâm, employez tous les moyens légaux et presque légaux pour que l'aventure se poursuive, parce que Wired en France, c'est quand même très cool.

Je compte sur vous !


Et leurs graphistes sont aussi über cools

5 commentaires:

  1. En fait, j'ai découvert par hasard via un tweet de Lâm que Mondadori avait crée Wired France. Sauf qu'au lieu d'un vrai site, c'est une sous-rubrique de GQ absolument pas mis en avant sur la homepage ... WTF ?

    Sérieux, qu'ils fassent un VRAI site Wired.fr, à défaut d'un magazine papier

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Chloé,

    En ces temps économiques incertains, il est normal de tester un peu le marché avant de lancer un magazine papier, je suppose.

    RépondreSupprimer
  3. Je voulais dire Condé Nast, pas Mondadori.
    Ce que je regrette dans l'histoire, c'est d'apprendre au détour d'un tweet l'existence de ce test. Il n'y a pas eu de communication autour, comme si eux-meme n'y croyait pas. Je trouve ca assez étrange, mais bon espérons quand même que cela debouche sur un vrai site

    RépondreSupprimer
  4. Je voulais dire Condé Nast, pas Mondadori.
    Ce que je regrette dans l'histoire, c'est d'apprendre au détour d'un tweet l'existence de ce test. Il n'y a pas eu de communication autour, comme si eux-meme n'y croyait pas. Je trouve ca assez étrange, mais bon espérons quand même que cela debouche sur un vrai site

    RépondreSupprimer

Merci de lire mon blog